Dictionnaire de données
 
Consultation
 
Guide
 
PLATE FORME EPSEBE
 
À propos
 
Partenariat
 
Admissibilité
 
Fonctionnement
 
Foire aux questions
 
Accueil
 

Une nouvelle plateforme à la disposition des chercheurs

Le projet Environnement pour la promotion de la santé et du bien-être (EPSEBE) a été lancé en 2007 par des chercheurs pour des chercheurs, afin de leur permettre de répondre à des questions complexes sur la santé et le bien-être de la population. Depuis, le projet a été intégré au sein du centre de Services d’accès de données à des fins de recherche de l’Institut (SAD) qui élargit sa clientèle à des chercheurs qui s’interrogent à des problématiques singulières dans différents domaines. En outre, il met de l’avant la priorité de recherche émise par les trois principaux fonds de recherche québécois : le Fonds de la recherche en santé du Québec, le Fonds québécois de la recherche sur la société et la culture et le Fonds québécois de la recherche sur la nature et les technologies, ainsi que par les instituts de recherche en santé du Canada.


Parmi les facteurs reconnus comme les plus susceptibles de favoriser la recherche se trouve la possibilité d’apparier les données des banques existantes. Or, cette entreprise se heurte à des écueils divers qui rendent sa réalisation souvent difficile, voire impossible. Il est également important de mentionner que le centre de services ne constitue pas un entrepôt de données, mais un dépôt temporaire du résultat de l’appariement de données de recherche dont l’information est tirée des banques existantes. Le dépôt temporaire est accessible à distance aux seuls chercheurs autorisés, durant le temps imparti à chaque requête de recherche.

Dans un premier temps, les données peuvent être accessibles dans les locaux du Centre d’accès aux données de recherche de l’Institut de la statistique du Québec (CADRISQ) à Québec et au CADRISQ de Montréal dans les locaux du Centre interuniversitaire québécois de statistiques sociales (CIQSS). Les chercheurs peuvent alors analyser leurs fichiers et cibler les variables importantes. À cet endroit, les chercheurs bénéficient, en outre, d’espaces de travail, d’équipements, de logiciels et d’un support professionnel et technique nécessaires à l’exploitation des données. Par la suite, les chercheurs peuvent poursuivre leurs analyses sur des fichiers légèrement modifiés pour être accessibles à distance de manière sécurisée dans leurs propres locaux. Ces deux modes d’accès ont pour but de répondre aux différents besoins des chercheurs tout au long de leurs démarches, tout en assurant le meilleur équilibre entre la qualité statistique et les obligations de l’Institut à l’égard de la confidentialité et de la protection de la vie privée.

La capacité de réaliser des recherches complexes est accrue

À l’origine, le projet EPSEBE réunissait des chercheurs des secteurs social et de la santé, et des partenaires intéressés à l’exploitation de grandes banques de données au Québec ainsi qu’à la promotion de la santé et du bien-être de la population. Avec la mise en place des conditions techniques, administratives, légales et éthiques de l’appariement de données provenant de banques distinctes, l’intérêt stratégique de ce développement technologique pour l’avancement de la recherche s’est généralisé à d’autres domaines. Ce projet a reçu l’appui de nombreux organismes publics, notamment le ministère de la Santé et des Services sociaux, la Régie de l’assurance maladie du Québec, l’Institut national de santé publique, le ministère de l’Éducation, des Loisirs et du Sport et l’Institut de la statistique du Québec.


Les retombées prévues sont d’accroître la capacité et la compétitivité, tant sur le plan national qu’international. Les chercheurs québécois bénéficieront, avec les SAD, d’un outil convivial et performant pour aborder des problèmes complexes inhérents à la santé, l’environnement, la société et l’économie.

 

Un projet lancé par des chercheurs pour les chercheurs
©2019, EPSEBE - Environnement pour la Promotion de la Santé et du Bien-Être. Tous droits réservés